ESL Eco Blog

La case à palabres

CaseAPalabres_Mali

Regardez bien la photo de cette case à palabres typique du Mali: le plafond est bas. Les personnes qui discutent sous ce toit ne peuvent pas se lever d’un coup, sous l’impulsion d’un coup de sang! Il faut donc contenir ses réactions, réfléchir avant de se laisser emporter … sous peine de se cogner la tête.

Il nous aurait fallu une case à palabres, à nous aussi, pendant ces dernières semaines durant lesquelles nous avons cherché notre conteneur. Une cargaison que les plus pessimistes croyaient perdue et les plus optimistes pensaient être arrivée à bon port sans faire du bruit. Un plafond bas aurait peut-être modéré nos réactions qui allaient d’un «mince alors!» jusqu’à une bonne grosse colère.

Clément est resté suspendu à sa messagerie électronique et ses sueurs froides n’étaient pas dues uniquement aux restes d’une maladie tropicale contractée au Panama…

Mais maintenant, c’est fait. Plus la peine de se lever pour exprimer son mécontentement, on peut rester assis et voir venir. Comme le dit si bien Harandé Touré, le directeur de l’école à laquelle notre envoi est destiné, dans un récent mail à Clément :

Très Cher Clement,

je voudrai présenter toutes mes excuses pour ces nombreux Mail que j’ai envoyé ces deux jours qui parfois contiennent des propos non diplomatiques. J’ai été ecoeuré par les propos des agents de Panalpina à Bamako.D’aprés mes informations le conteneur devrait quitter demain pour Tombouctou.

 

Allez – c’est la dernière ligne droite. On garde la case à palabres au chaud, au cas où… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *